• Pauline

Visite de Naoned

Il est 7h45 et nous embarquons sur le bateau. Il fait nuit, l'eau est noire et nos têtes sont encore plongées dans le nid douillet de l’hôtel.

La journée d'hier était froide mais merveilleuse. L'ile d'Yeu nous en a mit plein les yeux !

On la quitte avec la promesse de revenir.

Nous avons eu la chance d'assister au levé du soleil en mer, une lumière rose orangée d'abord puis l'astre de feu s'est révélé. Nos esprits sont sortis du brouillard matinal à ce moment là.


Programme du jour : rejoindre la voiture, 1h de route, visite de Naoned, rentrer au bercail.

Après un trajet à contempler la campagne vendéenne et à parler des paludiers nous voilà arrivés devant l'usine. On nous avez prévenu, ça ne paie pas de mine. Le bâtiment est petit et caché. Au dessus de la porte d'entrée on lit NAONED (Nantes en breton) qui confirme que nous sommes bien au bon endroit.

L'accueil est chaleureux, franchouillard comme dirait Thibault. Et qui de mieux qu'un auvergnat pour accueillir des auvergnats en Bretagne ?! C'est Yan qui va nous mettre à l'aise et nous présenter toute l'équipe, nous montrer les locaux, les stocks, les nouveaux designs, la fabrication, l'atelier, le machines... Viens on t'emmène dans les coulisses de la fabrication d'une monture !




La première étape c'est le design. Tu prends une feuille blanche, un crayon de papier et toute ton imagination.


La seconde étape : le prototype. Une fois le dessin validé par les équipes, il faut le matérialiser. Une machine est dédiée entièrement au prototype (et elle est fabriquée en France !)





La troisième étape : la fabrication. Une autre machine va fabriquer les montures avec le matériau final qui est l'acétate qu'ils reçoivent en plaques et découpent en fonction des besoins. Voici une photo de plaque d'acétate coloris écaille !





La quatrième étape : le polissage. Il va se réaliser en deux temps.

Tout d'abord les montures vont aller dans des tonneaux dans lesquels se trouvent un mélange de bois et de pâte à polir. Il y a 3 tonneaux différents pour 3 types de finitions. Le tout pour un cycle total de 15 heures !

Dans un second temps les finitions se font à la main : c'est pas moins de 8 mains qui polissent vos montures avec soin avant réception en magasin.




La cinquième étape : le rhabillage.

Il consiste à mettre la monture symétrique. Il est réalisé à la main et avec soin par les équipes Naoned.


J'espère que cet article vous aura éclairé sur la fabrication de vos montures, le processus mis en place et toutes les petites mains qui les bichonnent. En tant qu'opticiens on a adoré cette visite, on a beaucoup appris et on tient à remercier toute l'équipe Naoned pour leur accueil.

Je vous dit à bientôt,


Pauline