La crête de Coq en hiver...

Et si on vous raconte un peu nos sorties outdoor pour tester "en vrai" les lunettes qu'on vous propose en magasin ? Car quoi de mieux que le test grandeur nature pour vérifier que le matériel est efficace, confortable, adapté...


Alors on se lance, et je vais vous raconter, moi, Thibault, ce qui à occupé mon dernier dimanche, la crête de coq, dans la vallée de Chaudefour...



Il faisait chaud, ce dimanche matin en Auvergne, particulièrement chaud, trop chaud d'ailleurs, pour un mois de Février. Ce qui devrait occuper nos week ends, ça devrait être le ski, sous toutes ses formes, rando, alpin, de fond...Mais l'appel du caillou est trop fort, les rayons de soleil qui réchauffent nos peaux sont trop agréables pour ne pas faire un truc qu'on ne fait normalement pas à cette saison, la crête de coq... Les Auvergnats vont reconnaître !

Direction donc la superbe vallée de Chaudefour avec le goût de l'été dans la bouche.

Vous le savez, pour rejoindre le spot de grimpe, une petite marche d'approche s'impose, dans le fond de vallée, et puis un peu de montée pour enfin toucher la roche. Montée qui nous fait brasser dans la neige molle et humide, de quoi avoir les pieds mouillés au pied de la voie, parfait ! Nous ? Et bien oui, la grimpe, ça se fait à deux, merci mon pote !


Les choses sérieuses commencent, enfin sérieuses, c'est un grand mot pour une petite voie...Disons petit grande voie, car 3 longueurs nous séparent du sommet, facile, 5A / 5 B pour les puristes, mais très jolie, agréable... On enfile donc les chaussons, le baudrier, et le casque, oui oui le casque, chutes de pierres potentielles obligent... N'est il pas le moment de parler du casque d'ailleurs ? Julbo pour la marque, va falloir vous habituer à voir ce nom, c'est un peu ma petite marque fétiche en montagne. Le modèle ? Freetourer ! Pourquoi ? Car c'est le seul casque à avoir la double norme alpinisme et ski, de quoi l’emmener partout ! Oreilles amovibles pour quand il fait chaud, bonne ventilation, intérieur super confort, c'est mon casque...


Mon pote, dans le partage, me dit "Je fais la 1ere longueur, comme ça tu feras la deuxième en tête, c'est la plus belle", MERCI (encore). Alors me voilà parti pour...rester en bas et assurer l'artiste. C'est le moment de regarder en haut, vous me voyez venir? BIM, lunettes de soleil, et oui quand on regarde en haut la lumière est forte ! Et aujourd'hui j'ai fais simple, Julbo Cortina ! Bein oui, pourquoi pas? Un verre de catégorie 3, tout simple, car les luminosités ne sont pas extrêmes, on est pas en haute altitude, il n'y a pas de neige sur le rocher et je suis sur qu'il va faire beau sur toute la durée de la sortie, et puis j'aurais bien d'autres occasions de vous parler des verres photochromiques, plus évolués... Pour ce qui est du modèle c'est la Cortina, petite lunette au look lifestyle, pas hyper couvrante sur les cotés, mais la encore on est pas dans des conditions extrêmes... Et puis elle est compacte, elle rentre dans la poche facile si besoin, et elle coûte pas chère !




Avec tout ça, on arrive en haut, c'est beauuuu... il fait bon, on se pose, 5, 10, 15, allez bien 20 minutes, pied nus, à regarder le paysage et se dire qu'il n'y a plus de saison ma bonne dâme, la crête de coq en hiver quoi...